Rue du Midi : un îlot urbain au centre-ville

Voie de liaison entre la place de la République et la place Jean-Moulin, la rue du Midi va se métamorphoser grâce à l’aménagement d’un îlot urbain réunissant des logements, des commerces ainsi que des espaces publics. Un projet initié par la municipalité qui vise à conforter la vitalité du centre-ville et son activité commerciale.

La future résidence An Aod se compose de deux bâtiments, l’un de 35 logements privés, l’autre de 15 logements sociaux, avec deux cellules commerciales.

D’ici à 2024, le centre-ville va changer de visage avec la construction, rue du Midi, de la résidence An Aod.

Un ensemble immobilier, réunissant 50 logements ainsi que deux cellules commerciales.

Les travaux de terrassement ont été réalisés.

Le chantier de gros œuvre va maintenant débuter. Une grue vient en effet d’être installée sur le site, mardi 24 janvier.

Durant les travaux, le promoteur du programme, Vinci Immobilier, prévoit d’organiser des temps d’information et d’échanges ouverts à tous.

Des rencontres organisées sous forme de cafés-chantiers animés par l’agence de concertation Radar. Un premier rendez-vous a eu lieu sur site, ce jeudi 26 janvier à 13 h 30. Les riverains y ont été conviés par courrier.

L’occasion d’évoquer le calendrier du chantier, et ses répercussions pour le voisinage et les conditions de circulation, mais également de prendre en compte les remarques et les doléances des habitants.

Toute demande d’information peut être adressée par mail à Toute demande d’information peut être adressée par mail à info@agence-radar.com ou par courrier déposé dans la boîte à lettres qui sera mise à disposition du public  aux abords du chantier.

 

2500 m2 de terrains y sont disponibles derrière la mairie, entre la rue du Commerce et la place Jean-Moulin.

L’opération de renouvellement urbain de ce site, dont la Ville a confié la réalisation au groupe Vinci Immobilier à l’issue d’un appel à projet immobilier, prévoit la construction de 50 logements dont une partie de locatifs sociaux (15), deux cellules commerciales (de 80 et 165 m2), ainsi que des espaces publics végétalisés desservis par des espaces piétonniers et des liaisons douces.

« Une vitrine pour le centre-ville »

« Ce programme offrira une vitrine de choix capable de conforter la vitalité du centre-ville, en permettant l’installation de nouveaux habitants. Il est emblématique de notre volonté de densifier l’habitat pour lutter contre l’étalement urbain » a indiqué le maire Ronan Kerdraon lors de la réunion publique d’information organisée lundi 14 novembre 2022

en présence d’une cinquantaine de personnes. « Il s’agit également de faciliter l’établissement de nouveaux commerces qui soient complémentaires de l’offre existante. »

« Nous avons veillé à concevoir un projet de qualité qui s’intègre bien à l’environnement urbain et réponde aux enjeux de la transition écologique » a souligné de son côté Denis Paing, le directeur régional des programmes de Vinci Immobilier Bretagne.

L’allure des deux futurs bâtiments, desservis par une placette centrale, reprendra les codes esthétiques des grosses maisons de ville a expliqué de son côté l’architecte Camille Pincemaille en insistant sur le choix de matériaux pérennes et durables tels que la pierre et le zinc.

En termes de confort et d’équipements, la résidence sera conforme aux toutes dernières normes environnementales RE2020, synonymes de sobriété énergétique grâce notamment à l’installation d’une pompe à chaleur basse consommation complétée par des panneaux solaires en toiture.

Chacun des 50 appartements disposera d’une place de stationnement au sein d’un parking aménagé en sous-sol.

20 mois de travaux

La livraison de la résidence An Aod devrait intervenir fin 2024. D’ici là, près de 20 mois de travaux sont programmés.

Le chantier débutera par les terrassements prévus entre le 28 novembre 2022 et décembre 2022.

Les poids-lourds chargés d’évacuer les déblais accéderont au chantier depuis la rue de la Paix et quitteront le site par la rue de la Croix.

Elle est idéalement placée. Entre la rue du Commerce et la place Jean-Moulin. La rue du Midi n’est aujourd’hui qu’un passage discret mais enclavé. La municipalité souhaite en faire autre chose qu’une zone délaissée au stationnement grâce à un programme de requalification urbaine.

 

2500 m2 de terrain

2500 m2 de terrains sont disponibles pour aménager un îlot urbain intégrant de l’habitat collectif, des commerces et des espaces publics.

Veiller à respecter l’existant, qu’il s’agisse du bâti environnant, du stationnement, des flux de circulation, mais aussi du tissu commercial, tout en respectant les habitudes des usagers.

 

Le déroulement du chantier a été détaillé lors d’une réunion publique d’information le lundi 14 novembre 2022 .

Le chantier de la future résidence An Aod s’annonce d’envergure rue du Midi.

2500 m2 de terrains y sont disponibles derrière la mairie, entre la rue du Commerce et la place Jean-Moulin.

L’opération de renouvellement urbain de ce site, dont la Ville a confié la réalisation au groupe Vinci Immobilier à l’issue d’un appel à projet immobilier, prévoit

  • la construction de 51 logements dont une partie de locatifs sociaux,
  • de locaux commerciaux
  • des espaces publics végétalisés desservis par des espaces piétonniers et des liaisons douces.

Le chantier a débuté en septembre par la démolition de trois bâtiments désaffectés, deux anciennes habitations ainsi qu’un local commercial.

Le dévoiement des réseaux souterrains (eau, électricité, gaz, téléphone) se termine.

Le programme de construction va pouvoir être engagé prochainement.

Entre les terrassements, le gros œuvre, la couverture, les menuiseries extérieures ainsi que les aménagements et équipements intérieurs, près de 20 mois de travaux sont prévus au total, jusqu’en 2024.

Vinci Immobilier en détaillera le déroulement (calendrier et modalités de mise en œuvre) lors de cette réunion publique.

Cette rencontre permettra également aux Plérinais de prendre connaissance du plan de circulation et de stationnement prévu par la mairie pour garantir la sécurité du chantier en préservant l’accès et les déplacements au centre-ville.

Une fois les travaux engagés, le public sera régulièrement informé de leur évolution, au travers notamment de rencontres sur le chantier.

Des rendez-vous pour lesquels Vinci Immobilier a missionné l’agence Radar, spécialisée dans le domaine de la concertation.