agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Expression politique

Régulièrement, les membres du Conseil Municipal de Plérin votent des vœux ou motions pour réagir à l’actualité, manifester un point de vue partagé par l’assemblée et peser dans le débat. Majorité et opposition disposent, également, dans le bulletin d’informations municipales d’un même espace pour s’exprimer sur la vie locale.

Forum politique (Octobre 2017)

Publié dans le magazine "Plérin sur Mer", le forum politique l’est également sur cette page.
Les textes qui suivent reproduisent intégralement les pages du magazine de la Ville ouvertes aux groupes formés au sein du Conseil municipal.
Ils n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs.


Les élus de l’opposition

Plérin doit-il devenir un quartier de Saint-Brieuc ?

Pour faciliter le développement économique ? Faux
Cette compétence dépend aujourd’hui de Saint-Brieuc Armor Agglomération et de ses 32 communes. Une fusion des deux communes ne changerait en rien cette politique.

Pour faciliter le développement touristique ? Faux
Cette compétence dépend aujourd’hui de Saint-Brieuc Armor Agglomération et de ses 32 communes. Une fusion des deux communes ne changerait en rien cette politique.

Les maires de Plérin et Saint-Brieuc doivent-ils être les seuls à en décider ?
Nous considérons qu’à ce jour, aucun élu n’a de « mandat », et encore moins de « légitimité » à engager une telle évolution de structure. Nous pensons qu’il appartient aux administrés eux-mêmes de se prononcer, par « référendum », sur ce point. Nous vous invitons à répondre à toute sollicitation à venir allant dans ce sens.

Agir ensemble pour Plérin




De la conquête du pouvoir à l’exercice du pouvoir

La conquête du pouvoir repose généralement sur une certaine forme de séduction assortie de propositions diverses qui, pour les plus nombreuses, constituent des engagements à améliorer la vie des citoyens et à réduire les inégalités.

L’exercice du pouvoir, lui, consiste, faute de disposer de modes opératoires préalablement établis, à essayer de mettre en œuvre les propositions faites pendant la campagne électorale.

Le rajeunissement du personnel politique et de l’Assemblée Nationale pouvait laisser espérer un abandon des pratiques antérieures.

Le premier texte proposé au vote des Parlementaires concerne la moralisation de la vie politique (requalifiée confiance), loi visant à rapprocher les élites politiques des citoyens. À n’en pas douter, ce texte, sans effet sur la vie des Français, n’apportera, avant qu’il ne démontre ses limites, que du confort aux élus nationaux dans l’exercice de leurs fonctions.

Probablement pour sceller cette nouvelle confiance, les annonces se succèdent. La plus remarquable est, sans aucun doute, la baisse des Aides Personnalisées au Logement (APL) et ses mesures d’accompagnement au point de créer une situation ubuesque. Les gestionnaires de logements sociaux devront accorder des baisses de loyer susceptibles de toucher à leurs capacités d’investissement. À titre de compensation, ces organismes bénéficieront de prêts à taux réduit dégagés par le gel de la rémunération des livrets A. En définitive, la baisse des APL sera supportée par les titulaires de livret A, y compris par ceux bénéficiant des APL.

Suivront l’augmentation des prix du gazole et la réduction des emplois aidés touchant directement les citoyens contraints pour des raisons financières de se loger loin de leur lieu de travail et les territoires ruraux dont on aurait pu penser, après les propos tenus pendant la campagne électorale, qu’ils auraient été mieux traités.

Une Alternative pour Plérin



Les élus de la majorité

Une rentrée dynamique

Lors de cette rentrée, notre commune confirme le dynamisme entrepris depuis plusieurs années.

En effet, dans nos écoles, nous enregistrons une hausse des effectifs en maternelle. Cette bonne nouvelle est le résultat de notre action en faveur du développement des logements et plus particulièrement des logements sociaux.

De même, nous nous félicitons de la rentrée associative, l’ensemble des Plérinais a pu apprécier lors du forum des associations la très grande qualité de l’espace Roger-Ollivier, équipement attendu depuis très longtemps.

Désormais, les associations ont pleinement investi les différents équipements de ce complexe qui par sa grande polyvalence leur permet d’élaborer de nouveaux projets et initiatives.

Enfin, nous poursuivons notre politique de construction de logements et des projets urbanistiques sortiront de terre dans les mois qui viennent en conformité avec le PLU.

Dans un souci de développement durable, ces nouvelles constructions vont permettre de limiter l’étalement urbain en favorisant la densification des espaces urbanisés.

Ces projets permettront également d’attirer de nouveaux habitants dans nos différents quartiers et de préserver ainsi leur identité.

Malgré un contexte financier de plus en plus incertain pour les collectivités locales, nous entendons poursuivre notre politique de développement pour l’ensemble de notre commune.

Pour Plérin, continuons ensemble !


Voir aussi

Cliquez ici pour retrouver les expressions des différents groupes politiques parues dans les éditions précédentes du magazine municipal.


Motion de soutien aux agriculteurs et à leurs familles (Conseil municipal du 22 février 2016)

La situation économique et sociale des agriculteurs bretons s’est encore dégradée ces derniers mois, mettant en danger la pérennité de leurs exploitations.

Conscients de l’importance capitale de l’économie agricole et agroalimentaire sur le territoire, nous témoignons notre solidarité et notre soutien aux agriculteurs et à leurs familles face aux difficultés actuelles.
La commune de Plérin a recours aux produits locaux, favorise les circuits courts dans la restauration collective et s’est déjà engagée dans une démarche facilitant l’accès des entreprises locales aux marchés publics de la restauration collective dans le respect de la réglementation, via l’adhésion à la plateforme Agrilocal 22. Tous les efforts en ce sens seront poursuivis.

La Bretagne est une région qui ne peut se passer des agriculteurs. Les emplois directs et indirects générés par l’agriculture sont une ressource capitale pour toutes et tous, bien au-delà des seuls métiers liés au secteur agricole.

Ensemble, les élus s’engagent à défendre les propositions concrètes qui entraineront une meilleure rémunération des producteurs. Chacun est invité à soutenir les démarches constructives proposées par les responsables professionnels agricoles et les élus en charge des questions agricoles, en Bretagne, en France et en Europe.

Toutefois les actions engagées ces dernières semaines se sont soldées par des dégâts conséquents sur des biens publics, notamment sur les routes nationales et départementales. Nous ne pouvons que déplorer ces méthodes et encourager la poursuite du mouvement par la concertation et des actions pacifiques.

Le conseil municipal, sur l’exposé de Monsieur Ronan KERDRAON, Maire, décide à l’unanimité d’ approuver la motion de soutien aux agriculteurs et à leurs familles, ainsi qu’à l’ensemble de la filière agricole et d’encourager tous les acteurs de la filière à poursuivre la concertation et toute autre forme d’expression pacifique et constructive qui pourra permettre d’aboutir à une meilleure rémunération des producteurs.


Motion de soutien à l’action de l’AMF pour alerter solennellement les pouvoirs publics sur les conséquences de la baisse massive des dotations de l’Etat.

Le 22 septembre 2014, le Conseil municipal, sur l’exposé de Monsieur Ronan Kerdraon, Maire, décide à l’unanimité de soutenir les demandes de l’Association des maires de France, à savoir :

  • le réexamen du plan de réduction des dotations de l’Etat,
  • l’arrêt immédiat des transferts de charges et des mesures normatives, sources d’inflation de la dépense,
  • la réunion urgente d’une instance nationale de dialogue et de négociation pour remettre à plat les politiques publiques nationales et européennes impactant les budgets des collectivités locales.




Contact

Secrétariat de la Direction générale des services
Hôtel de Ville
Rue de l’Espérance
CS 30310
22193 PLERIN CEDEX

Localiser

Tél. 02 96 79 82 03 (du lundi au vendredi de 8h45 à 12h et de 13h30 à 17h30, le samedi de 9h à 12h)
Courriel : contact@ville-plerin.fr


Ma mairie 24h/24
Mon Compte Citoyen
Publication
Agenda