Débat national : un cahier de doléances à la mairie

Le maire de Plérin a décidé de mettre à la disposition des citoyens de la commune un cahiers de doléances. Une initiative destiné à relayer localement le grand débat national voulu par le Président de la République.



Depuis ce lundi 7 janvier 2019, les habitants qui le souhaitent peuvent se rendre à l’accueil de l’Hôtel (service de l’état civil) pour mettre par écrit leurs sujets de préoccupation et leurs requêtes.

Le maire de Plérin, Ronan Kerdraon, indique qu’il s’engage à transmettre les doléances au gouvernement.