Réguler la population de sangliers

A Plérin, comme dans de nombreuses communes, les sangliers font de nombreux dégâts, tant dans les jardins des particuliers que dans les cultures agricoles ou les espaces communaux.

Le maire, Ronan Kerdraon, a souhaité réagir rapidement en invitant l’ensemble des partenaires pour trouver des solutions, à hauteur des responsabilités de chacun.

Ronan Kerdraon a ainsi convié les services concernés de l’Etat :

  • préfecture,
  • direction départementale des territoires et de la mer,
  • direction interdépartementale des routes Ouest,
  • police nationale,

Mais aussi les parties prenantes locales :

  • ville de St Brieuc,
  • Saint-Brieuc Armor Agglomération,
  • police municipale de St Brieuc et Plérin,
  • fédération départementale des chasseurs et
  • société de chasse de Plérin.

Une réunion dans un intérêt collectif commun : réguler la population de sangliers sur le territoire d’autant que la population double presque chaque année !

Le Maire a chaleureusement remercié M. Desbois pour l’investissement et le travail conséquent déjà réalisé par la société de chasse plérinaise.

A l’issue de cette réunion constructive, il a été décidé :

  • De poursuivre et de renforcer les battues tout en assurant la sécurisation des périmètres de chasse par l’installation d’équipements de protection. Suite à une rencontre de M. le Maire avec M. le Préfet, un accord a été donné pour la pose d’une clôture de protection ;
  • De doubler le nombre et la capacité des cages de prélèvement des sangliers.