Quartier de la Porte Bréhand : la concertation est lancée

 

À deux pas de la place Jean Moulin, le quartier de la Porte Bréhand appelé à accueillir le futur Ehpad ainsi que des logements promet de changer le visage du centre-ville. La municipalité souhaite que ce projet urbain d’envergure se construise avec les Plérinais. La concertation est lancée.

Le futur quartier de la Porte Bréhand promet de changer le visage du centre-ville de Plérin tout en offrant aux nouveaux habitants un cadre de vie de qualité.

Aménagement, Yvon Roy, adjoint à la démocratie participative, Teddy Moysan, chargé de mission démocratie participative, devant l’exposition consacrée au projet de la Porte Bréhand, visible sur le parvis du centre culturel Le Cap.

Pascal Laporte, adjoint à l’urbanisme, Guillaume Batard, directeur de Baie d’Armor Aménagement, Yvon Roy, adjoint à la démocratie participative, Teddy Moysan, chargé de mission démocratie participative, devant l’exposition consacrée au projet de la Porte Bréhand, visible sur le parvis du centre culturel Le Cap.

2,5 hectares de terrains, dont une majorité de parcelles en friche, sont disponibles entre la rue de la Croix et la rue de la Vallée. Un périmètre qui comprend les sites de l’actuel Ehpad et de l’ancien centre équestre.

La Ville souhaite valoriser cet ensemble foncier grâce à une opération d’aménagement urbain permettant le développement d’un habitat diversifié (individuel, collectif), et encourageant la mixité sociale grâce à la création de logements sociaux.

« Les constructions seront réparties de part et d’autre d’une coulée verte centrale desservie par un réseau de sentiers propices aux déplacements doux piétons-cyclistes » indique Pascal Laporte, adjoint à l’urbanisme et à l’environnement.

Le nouveau quartier accueillera également le futur Ehpad dont l’ouverture doit intervenir en 2023.

Dans la mesure où cette Opération d’aménagement programmée va changer l’allure du centre-ville, la municipalité souhaite que les riverains proches, les usagers, les acteurs locaux, et au-delà, tous les Plérinais soient associés à la réflexion indispensable avant l’engagement des travaux.

« L’objectif est d’aboutir à un aménagement urbain cohérent, intégré à l’existant, équilibré et agréable à vivre. C’est un projet que nous souhaitons co-construire avec les Plérinais » précise Yvon Roy, adjoint à la démocratie participative.

 

Des ateliers thématiques ouverts à tous

La crise sanitaire complique la démarche de consultation des habitants.
La réunion publique qui devait se tenir le 18 janvier a dû être annulée.

Trois ateliers thématiques de réflexion, ouverts à tous, avaient par ailleurs été programmés :

  • le mardi 2 février à 18h30 sur les déplacements ;
  • le mardi 9 février à 18h30 sur les espaces publics et l’accessibilité ;
  • le mardi 16 février à 18h30 sur les formes urbaines et la mixité.

Ces ateliers doivent également être repoussés à une date ultérieure.

« Les conditions actuelles ne permettent pas de réunir ces ateliers en présentiel. Un format en visioconférence semble peu adapté sur ce type de concertation » indique Yvon Roy, adjoint délégué à la démocratie participative et aux initiatives citoyennes. « Aussi, nous sommes au regret de devoir décaler les ateliers prévus, à une date ultérieure. Si les conditions le permettent, nous espérons pouvoir les organiser au mois d’avril. »

Malgré tout, les personnes souhaitant participer à ces ateliers thématiques de réflexion sont invitées à contacter la mairie (service Démocratie participative) au 02 96 79 82 00 ou au 06 31 37 57 89.

Envoyer un courriel

 

 

L’expo

Le projet urbain est détaillé dans une exposition à voir sur le parvis du centre culturel Le Cap ou à télécharger au format PDF ci-dessous.

Image des panneaux de l'expo de projet urbain

En téléchargement