Plan communal de sauvegarde

Le Plan communal de sauvegarde est obligatoire. Il définit sous l’autorité du Maire, l’organisation prévue par la commune en cas de catastrophe (naturelle, industrielle ou sanitaire) afin d’assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population. Il complète le dispositif ORSEC.

Le comité de pilotage (ou cellule de crise) est composé du Maire, du premier adjoint au Maire, de l’adjoint aux travaux, du chef de projet et des directeurs de services.
Les référents de quartier sont intégrés dans ce plan compte tenu de leur connaissance du secteur.

En cas de crise majeure, le plan est activé par le Maire.
Si l’ampleur de la catastrophe dépasse les moyens communaux, le Préfet prend le relais en déclenchant un plan départemental.

Ce plan communal de sauvegarde est continuellement mis à jour.

 

Le plan communal de sauvegarde se compose de six chapitres principaux

 

Neige, inondations

1. La cellule de crise, le poste communal de secours :

  • cellule de crise, services extérieurs tels Gendarmerie, pompiers, …

2. Les risques identifiés sur la commune et cartographiés :

  • risque inondation
  • risque mouvement de terrain
  • risque industriel
  • risque de transport et de stockage de matières dangereuses
  • risque tempête, …

3. Les moyens humains recensés :

  • élus, personnel ville, réserve communale de sécurité civile, monde associatif, secteur médical, commerces alimentaires, taxis, transports en commun, entreprises, …

4. Les moyens matériels de la commune :

  • véhicules ou engins spécifiques, compresseurs, groupes électrogènes, tronçonneuses, …

5. Les locaux d’hébergement :

  • écoles, salles de sport et autres salles municipales ainsi que les principaux établissements recevant du public.

6. L’identification des établissements à population vulnérable.

 

Risque d’inondation par débordement du Gouët

Image de débordement du Gouët

Si vous êtes Plérinais(e) riverain(e) du Gouët, vous êtes exposé(e) au risque d’inondation par débordement du cours d’eau.
Demandez votre inscription à l’annuaire opérationnel pour bénéficier du dispositif d’alerte en cas de nécessité.

Pour bénéficier gratuitement de ce service, il suffit de vous inscrire à l’annuaire :

 

  • ou à l’aide de la fiche d’inscription à télécharger en cliquant sur ce lien.
    Ce document, une fois imprimé et rempli peut être déposé directement en mairie.

 

Personnes vulnérables (plan canicule / plan hivernal)

Les personnes vulnérables (âgées, handicapées, isolées) sont invitées à se faire connaître auprès du CCAS, afin qu’elles bénéficient d’une gestion appropriée en cas de besoin.

Plan canicule

Plan hivernal

  • Il est mis en place du 1er novembre jusqu’au 31 mars.
  • Il vise à renforcer les capacités d’accueil et d’hébergement au profit des personnes sans domicile fixe et en grande précarité au regard de l’évolution des conditions climatiques.

 

Réserve communale de sécurité civile, un engagement citoyen

  • La réserve communale de sécurité civile de Plérin-sur-Mer est ouverte à toute personne âgée de 18 ans au minimum.
    Il n’y a pas de critère particulier de recrutement, de condition d’âge ou d’aptitude physique.
  • Toute personne souhaitant intégrer de manière volontaire et bénévole la réserve communale de sécurité civile est invitée à contacter le secrétariat de la Direction générale des services au 02 96 79 82 03.

 

 


 

Contacts

Secrétariat de la Direction générale des services
Hôtel de Ville
Rue de l’Espérance
CS 30310
22193 PLÉRIN CEDEX

Tél. 02 96 79 82 03 (du lundi au vendredi de 8h45 à 12h et de 13h30 à 17h30)

Nous écrire

Localiser sur le plan

Tub ligne C – arrêt Plérin centre

 

Centre communal d’action sociale (CCAS)
Rue de l’Espérance
CS 30310
22193 PLÉRIN CEDEX
Accueil : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h, fermé le jeudi matin

Tél. 02 96 79 82 04 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30, fermé le jeudi matin)

Envoyer un courriel

Localiser sur le plan

Tub ligne C – arrêt Plérin centre