J’achète local

75 commerçants prennent la parole pour inciter les habitants de Saint-Brieuc Armor Agglomération à consommer dans les commerces de proximité.

Une opération de promotion du commerce de proximité de Saint-Brieuc Armor Agglomération

Saint-Brieuc Armor Agglomération et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat engagent une campagne de promotion et d’animations en soutien au commerce de proximité en valorisant les savoir-faire des hommes et des femmes essentiels à la vie des communes. Une incitation au changement de nos pratiques de consommation en mettant l’humain au cœur de cette campagne qui mobilise 75 commerçants et artisans.

 

Saint-Brieuc Armor Agglomération engagée depuis le mois d’avril auprès des entreprises

Dès le premier confinement, les élus de Saint-Brieuc Armor Agglomération se sont mobilisés pour trouver une solution afin d’agir en soutien à l’économie locale en complémentarité avec les dispositifs de l’État et de la Région.

Ainsi, l’Agglo a mobilisé une enveloppe de 3 M€ dédiée pour 50 % en aide économique et à 50 % en soutien à la relance.

Un ensemble d’aides directes auprès des TPE et PME a ainsi été mis en place. L’Agglo a également abondé le fonds régional à hauteur de 300 000 €. Ces aides sont toujours en place et les modalités d’accès ont été ouvertes et leur durée prolongée. Au 31 octobre 2020, 1 M€ avait été consacré au soutien de l’économie.

 

Soutenir la relance du commerce de proximité

Parallèlement, Saint-Brieuc Armor Agglomération agit pour la relance. Avec le 2e confinement, tout un pan de l’économie est fragilisé et notamment les commerces de proximité dont la plupart ont dû fermer leurs portes le 29 octobre dernier. Pour les soutenir et inciter les habitants à consommer dans ces commerces, les élus ont voté plusieurs mesures.

Bons d’achat et chèques cadeaux

Les premières mesures consistent à soutenir la consommation directe dans les commerces de proximité par :

– l’attribution de bons d’achat aux agents de Saint-Brieuc Armor Agglomération : une partie de la prime attribuée aux agents qui, lors du premier confinement, ont assuré des missions essentielles a été distribuée sous forme de bons d’achat. Ils sont utilisables dans les commerces de centralité référencés par la plateforme Sauvetoncommerce.

L’Hôpital Yves Le Foll, le CCAS et la ville de Saint-Brieuc ont également adhéré à ce dispositif. L’objectif de l’Agglo est d’inciter des entreprises du territoire à faire de même sur 2021.

– Une autre opération d’incitation à l’achat dans les commerces locaux sera mise en place à partir de janvier et pour 3 mois grâce à des chéquiers cadeaux.

 

Campagne de promotion « J’achète local »

Les élus de Saint-Brieuc Armor Agglomération et de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat sont attachés à promouvoir le commerce de proximité et souhaitent sensibiliser les habitants à la nécessité de modifier leurs habitudes de consommation en augmentant leur part d’achat dans ces commerces de centre-villes et centre-bourgs.

Pour cela un travail de communication s’engage dans la durée grâce à une campagne qui s’appuie sur 75 portraits de commerçants et est programmée à partir du 7 décembre 2020 et jusqu’à fin 2021 au rythme de 3 périodes : décembre et janvier 2020, printemps 2021 et novembre 2021.

La parole est donnée à ces commerçants qui nous parlent de leur métier, de leur relation clientèle, de leur savoir-faire. Le commerçant est une femme ou un homme qui crée du lien et fait vivre les cœurs des communes. C’est donc l’humain qui est au cœur de cette campagne et en fait sa valeur ajoutée.

Cette campagne s’appuie sur les communes qui ont été sollicitées pour faire remonter le nom et le contact de commerçants volontaires.

Un nombre de commerces a été défini en fonction du nombre d’habitants afin d’avoir un panel à la fois en équilibre avec l’offre commerciale sur chaque commune mais aussi en tenant compte de toute la diversité des commerces existants.

Ainsi, les communes de moins de 3500 habitants pourront avoir 2 commerces présents dans cette campagne, celles de 3500 à 7000, 4 commerces et plus de 7000 habitants, 6 commerces. Ce sont environ 75 commerçants qui seront ainsi photographiés entre novembre 2020 et février 2021 pour participer à cette opération.

Pour cette première phase de 2020, notre photographe s’est rendue dans 22 communes.

Les activités représentées : institut de beauté, réparation informatique, poissonnerie, maraîcher, potier, boulangerie, fleuriste, librairie, vente de chaussures, de vêtements, épicerie fine, boucherie, restauration, bar et snacking, opticien, coiffeur, biscuiterie, jardinerie, vente à la ferme, fromagerie, mareyeur, artisan tapissier, garagiste.

Budget prévu pour cette opération : 64 000 € au total pris sur l’enveloppe de relance d’1,5M€.

Un programme d’animations proposé par la CMA.

Crédit photos :  © christelleanthoine