Deux nouveaux engins de chantier au centre technique municipal

La Ville vient de doter le centre technique municipal de deux nouveaux engins de chantier ; un tracteur-épareuse ainsi qu’une mini-pelle mécanique multifonctions. Un investissement de 234 000 €.

Didier Flageul, adjoint au maire délégué aux travaux, entouré de Jean-Yves Feuvrier, conducteur d’engin, Franck Vautrin, responsable de l’atelier de mécanique, Eric Reubrecht, responsable du service voirie et Pierrick Guillaumot, mécanicien, devant les deux nouveaux engins de chantier, un tracteur-épareuse et une mini-pelle mécanique, dont le centre technique municipal vient de s’équiper.

Ces machines neuves viennent remplacer des équipements arrivés en fin de vie et dont l’entretien devenait trop coûteux.

Le tracteur-épareuse, sera utilisé pour l’entretien de la voirie, qu’il s’agisse du fauchage ou du débroussaillage des accotements et des talus.

La mini-pelle servira aussi bien au service des espaces verts qu’au service chargé de l’entretien du domaine public.

Cet engin porte-outil doté d’une cabine est en effet adapté aux travaux de curage, d’élagage, de terrassement comme de voirie, ainsi qu’au transport de charges lourdes (jusqu’à 2,7 tonnes)

Son encombrement est modéré tandis que sa cabine et son bras articulé pivotent sur 360°. Ce qui en fait une machine tout-terrain.

La Ville a consacré 234 000 € à l’acquisition de ces deux nouvelles machines : 187 000 € pour le tracteur-épareuse et 47 000 € pour la mini-pelle.

« Le renouvellement du parc de matériel participe à l’amélioration des conditions de travail des agents et à la qualité des interventions dans la commune » indique Didier Flageul, adjoint au maire délégué aux travaux.