Attention au virus de l’influenza aviaire

 

Le virus de l’influenza aviaire circule actuellement chez les oiseaux marins .

Ce virus n’est pas transmissible à l’homme mais il peut affecter  les oiseaux domestiques .

Il représente donc un risque pour l’élevage avicole .

La ville de Plérin fait partie d’une zone de contrôle  temporaire , ce qui la soumet à appliquer les  mesures décrites dans l’arrêté 2022-477 du 4 août 2022 . Pour le consulter cliquer ici 

Suite à la découverte d’un cas à Hillion, la ville de Plérin passe en zone de surveillance, comme spécifié dans l’arrêté préfectoral  du 1er novembre 2022. Pour le consulter cliquer ici

 

 

Nous devons donc prendre certaines précautions pour préserver nos oiseaux domestiques  :

  • Éviter tout contact avec les oiseaux sauvages ( y compris plumes et déjections )
  • Ne pas ramasser ou toucher des oiseaux sauvages malades ou morts
  • Éviter tout contact avec des surfaces contaminées avec des déjections d’oiseaux
  • Ne pas entrer en contact avec des oiseaux domestiques
  • Laver soigneusement les semelles de vos chaussures avec un détergent (liquide vaisselle) et les désinfecter ensuite avec une solution javellisée

Signaler tout oiseau mort à la mairie de la commune de découverte

ou à l’office français de la biodiversité (OFB) au 02 96 33 01 71 ou par courriel à sd22@ofb.gouv.fr

Les détenteurs de volailles ou autres oiseaux captifs destinés uniquement à une utilisation non commerciale doivent impérativement mettre en place les mesures suivantes :

  • confiner vos volailles ou mettre en place des filets de protection sur votre basse-cour
  • exercer une surveillance quotidienne de vos animaux.

A noter : tous les élevages de volailles non commerciaux doivent obligatoirement être déclarés à la mairie de leur commune – www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr

Vous pouvez remplir le document cerfa et le retourner à la mairie de votre commune.

En téléchargement :les mesures de biosécurité pour lutter contre l’influenza aviaire dans les basses-cours