agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Réunion de coordination police nationale partenaires

Laurence LAIRET, Directrice Départementale de la Sécurité Publique des Côtes-d’Armor, et Philippe SURLAPIERRE, Directeur Départemental Adjoint, réunissent régulièrement leurs partenaires institutionnels pour faire le point sur les problèmes rencontrés sur le terrain.

La dernière assemblée s’est tenue à Plérin, salle Louise Michel, le mardi 3 juillet dernier. Christine Daniel, adjointe à la sécurité, toujours présente lors de ces réunions, avait en effet proposé d’accueillir les différents partenaires dans les locaux plérinais.

Étaient présents les polices municipales de Plérin, Saint-Brieuc, Langueux, Trégueux, Ploufragan, les organismes HLM Côtes-d’Armor Habitat, Terre et Baie et BSB, la sécurité des réseaux ferrés, Baie d’Armor Transports et l’union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) des Côtes-d’Armor. Le représentant de la préfecture était excusé ce jour.

Ces réunions sont l’occasion de pouvoir échanger sur des difficultés ou des événements conflictuels qui peuvent concerner plusieurs partenaires. Elles ont lieu au moins une fois par trimestre.
Il s’agit d’incivilités, de désagréments du quotidien, de non-respect, … qui peuvent gêner les citoyens mais peuvent être gérés par les partenaires, en lien avec la police (un chauffeur de bus régulièrement importuné, un voisin fauteur de troubles, des usagers importunés en entrée de gare ou à la sortie de bars et discothèques, une personne occasionnant régulièrement des troubles à l’ordre public…).
Peuvent être aussi évoqués les secteurs de circulation difficiles (excès de vitesse régulièrement constatés, stationnements compliqués, circulation dense, …). Un avis de la police nationale est alors requis pour la mise en place d’éventuelles solutions.

Ces réunions permettent ainsi de mutualiser les compétences de chaque partenaire pour faciliter la résolution des problèmes identifiés.
Le fil conducteur pour tous : mieux vivre ensemble.