agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Résidence Le Ferlas : 35 logements avec vue sur le Légué

A deux pas de la place de la Résistance, la résidence Le Ferlas, inaugurée lundi 15 avril rue Adolphe Le Bail, abrite 35 appartements répartis dans trois petits collectifs donnant sur le port du Légué. Des logements financés par l’office public HLM Terre et Baie Habitat avec un soutien de la Ville s’élevant à près de 257.000 €.

JPEG - 131.8 ko
Pierre Delourme, président de Terre et Baie Habitat, Brigitte Demeurant-Costard, adjointe aux solidarités, et des représentants de Terre et Baie, ont inauguré la résidence le Ferlas entourés de plusieurs résidents.

« C’est une belle réalisation » s’est félicité le président de Terre et Baie Pierre Delourme lors de l’inauguration de la résidence Le Ferlas, lundi matin au Légué.

Très bien situé, à deux pas de la place de la Résistance, le nouvel ensemble réunit trois petits collectifs abritant 35 logements à loyer modéré (7 T2, 17 T3, 11 T4).

Chaque logement bénéficie d’un espace extérieur (balcon ou terrasse) et d’une place de stationnement et d’une cave.

Les pièces de vie plutôt spacieuses profitent d’une vue sur le port. L’exposition au sud assure lumière et chaleur toute l’année.

Un gage de performance thermique pour des logements construits selon la norme thermique RT 2012.

Les locataires dont les premiers ont emménagé en janvier apprécient le confort et la proximité de toutes les commodités.

Les nouvelles habitations ont permis de réhabiliter l’ancienne plateforme de transport-logistique de Netra Onyx désaffectée depuis 2013.

Participation financière de la Ville

Le groupe Nexity a acquis le site de 14.681 m2 pour y développer un programme immobilier comportant 24 appartements en accession à la propriété ainsi que 35 logements destinés à de l’habitat aidé.

Des logements sociaux que l’office public HLM Terre et Baie Habitat a acquis. L’investissement total s’élève à 3,90 millions d’euros. La Ville y a contribué à hauteur de 257.000 €. Soit 7.340 € par logement.

« Ce programme a permis de résorber une friche industrielle tout en mettant en œuvre les principes de mixité sociale et intergénérationnelle auxquels tient la municipalité » note Brigitte Demeurant-Costard, adjointe aux solidarités.

Elle souligne également que la commune a investi 110.000 € pour réaliser sur la route départementale longeant les quais du Légué, un ilôt central permettant de sécuriser l’accès à la résidence Le Ferlas.

Un nom qui évoque de nombreux souvenirs aux habitants du quartier. Le Ferlas était un navire sablier qui fréquenta longtemps les quais du Légué.