agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Les ZEF et MER, le 19 janvier au Cap

Depuis six ans, les rencontres Zef et Mer montrent l’éclectisme de la création en Bretagne et l’émergence de nouvelles formations qui ne demandent qu’à se faire connaître. Au programme de cette édition 2019 à Plérin, des extraits de nouveaux spectacles et des animations pour le jeune public.

JPEG - 50.8 ko
Image de l’affiche de l’édition 2019

La Bretagne est une terre d’artistes. Un savoureux bouillon de culture.

Le festival Les Zef et Mer veut en faire apprécier toute l’effervescence, la richesse et l’originalité au travers de ses nouveautés et de ses créations les plus récentes.
Des découvertes dont le grand public est invité à profiter le temps d’une journée de fête menée tambour battant.

Depuis l’origine, la Ville est partenaire de cet événement unique qui fait désormais étape à Plédran, Guer, Rennes et Paris en février prochain.
Plérin ouvrira le bal le samedi 19 janvier 2019.

Au programme, pas moins de 10 spectacles dont une majorité de concerts. Les groupes présenteront des extraits d’une vingtaine de minutes pour que le public ait un réel aperçu du propos artistique.

Les enfants seront aussi de la fête. Quatre séances jeune public leur seront proposées au cours de la journée.


Pratique

Les ZEF et MER
Samedi 19 janvier à partir de 10h30 au centre culturel Le Cap

Entrée libre, le matin, pour les spectacles jeune public
Tarif unique : 5 €, l’après-midi, pour l’accès à l’auditorium


Programme du 19 janvier à Plérin

Séances jeune public à la médiathèque du Cap de 10h30 à 12h30


Des Bulles dans la pendule

JPEG - 22.3 ko
Image du spectacle de Fabienne Morel

10h30 - 11h

Contes et chants pour salle de bain
Du rythme, des chansons et des personnages hauts en couleur
Spectacle à partir de 3 ans

Un spectacle jubilatoire, plein de personnages hauts en couleurs, avec du rythme et des chansons par une conteuse qui a des bulles dans la pendule, comme d’autres ont une araignée au plafond !

Quand le spectacle commence, la conteuse est encore sous sa douche ! C’est donc de sa salle de bains qu’elle va raconter ses histoires, tout en se préparant pour son rendez-vous avec le docteur des rêves. Des histoires, tout droit sorties de ses divagations nocturnes, où l’eau revient comme un refrain. Tantôt, elle roule sur les joues de Bébé Crocodile sous la forme des premières larmes du monde. Tantôt, elle barre la route de Jojo le Hérisson en se faisant rivière, fleuve puis mer. Elle finit même par couler dans la baignoire d’un roi qui pue pour permettre à Mlle Grenouillette de lui faire sa toilette…

Les chansons et ritournelles sont largement puisées dans le répertoire traditionnel breton et gallo et revisitées au service des histoires.

Distribution
Fabienne Morel



La Note rouge

JPEG - 22.1 ko
Image de l’affiche du spectacle

11h10 - 11h40

10 chansons drôles avec du swing et du peps
à partir de 6 ans

Une petite fille timide, très timide, découvre grâce à sa grand-mère un instrument magique : la harpe.

Persuadée que cette « arme de super-héros » lui permettra de grandir, elle se met en tête d’en jouer. Malheureusement, la disparition soudaine de sa bienveillante grand-mère va bousculer ses projets.

- Elle a un blocage ! Un bloque – âge…. Elle ne veut pas grandir !
- Grand-mère j’ai peur, c’est quoi la hêarpe ?
- La harpe, ma chérie, harpe. Ah, tu vas voir, c’est un peu comme un instrument d’ange heureux.
- Un instrument dangereux ? Allez viens on s’en va !

La famille s’en mêle, mais la disparition de Grand-mère va tout remettre en cause.

Ce récit initiatique sur l’enfance, la famille, le deuil et la réalisation de soi, est rythmé par des chansons que la harpe accompagne, une petite harpe noire qui deviendra arc de super héros, piano, tombeau, jouet, lit, barque...

Distribution
Cristine Merienne : narration, chant, harpe



Souffle, souffle, cachalot

JPEG - 28.5 ko
Image de l’affiche du spectacle

11h50 - 12h20

Un spectacle pour faire rêver, rire et chanter !

Pour séduire la belle Néa Garandel, il ne fait pas bon être taupier ! Mieux vaut être marin !

Marin ! Marin sur la grande mer, ça c’est un beau métier !

Il n’en faut pas plus pour que le jeune Laurik Cosquêr s’embarque aussitôt sur le port de Morlaix.

Pêche à la morue, chasse à la baleine, rencontre avec le vaisseau fantôme, visite d’un château hanté, découverte des "Petits Graviers", ces enfants esclaves enrôlés pour Terre-Neuve, amours et trahisons sont contées en mots, en chansons et en musique par deux sacrés complices, Jean-Marc Derouen et Yann-Loïc Joly.

Spectacle doux-amer dans lequel les deux compères nous invitent à vivre la vie de marin et nous font passer du tragique au comique sans nous laisser le temps de respirer.

Distribution
Jean-Marc Derouen : narration
Yann-Loïc Joly : accordéon diatonique




Les Ephémères, de 14h à 18h30 au Cap


Duo du Bas

JPEG - 30 ko
Image de Duo d’en Bas

14h - 14h10

Tour de chant
Chansons Polyglottes a cappella

Le Duo du Bas c’est deux voix de femmes.

Tour de chant, c’est une mosaïque.
Elsa est bretonne, Hélène est basque.

Lorsqu’elles se sont rencontrées, elles ont échangé des fragments de leurs vies.
Elles se sont transmises des chants rencontrés chez elles ou lors de voyages.
Puis, ensemble, elles ont continué à picorer, à arranger et à se forger un répertoire original.

Curieuses de goûter d’autres langues, d’autres sons à incorporer à leur pâte musicale, Hélène et Elsa ont glané chez leurs voisines venant d’ailleurs, en cuisinant avec elles, des chants à se mettre en bouche et des objets qui n’attendaient que de sonner.

Sur scène, tour à tour, enfants, bergères, voisines, ouvrières, Elsa et Hélène font jouer, sonner et brinquebaler casseroles, théières, valises au gré de leur ballade et revisitent les chants collectés auprès de 23 femmes, dans douze langues qui sonnent comme un même liant, symbolisant le départ, l’exil, le souvenir, la rencontre, la vie, la mort, et aussi l’amour, même s’il est sans espoir.

Distribution
Elsa Le Corre : chant
Hélène Jacquelot : chant

Site : https://duodubas.jimdo.com/



Ballossë

JPEG - 15.7 ko
Image de ballossë

14h15 - 14h35

Rassemblé autour du chanteur Clément Le Goff, ce quartet continue de défricher, à sa manière, le répertoire chanté de Haute Bretagne.

Exploration de la musique à bourdon, ce quartet utilise les différentes manières d’exposer cet élément central des musiques traditionnelles à travers le monde. Que ce soit à travers la shruti box, cet harmonium, compagnon de route du chant indien, à travers le chant diphonique mongol ou encore les techniques violonistiques du Rajasthan.

Ces quatre compères apportent leurs expériences de voyages au service d’une musique de Haute Bretagne tantôt calme et légère tantôt dynamique et solide.

De la danse à la complainte, ce programme ancré dans un territoire fort, s’offre donc un voyage sonore subtilement équilibré, accompagné de musiciens de talent.

Distribution
Clément Le Goff : Chant - Harmonium
Loumi Seveno : Violon
Francois Taillefer : Percussions - Voix
Hubert Fardel : Contrebasse



Maria Desbordes Quartet

JPEG - 15.5 ko
Image de Maria Desbordes Quartet

14h45 - 15h05

Suite au voyage celtico-électronique de Awen Magic Land, Maria Desbordes poursuit son chemin et entame une nouvelle étape en nous offrant son premier album en solo, chanté en 4 langues différentes (breton, espagnol, français et judéo-espagnol).

C’est depuis l’Espagne, plus précisément la Castille, où elle réside depuis plus de 10 ans, et avec son compagnon musicien Carlos Soto (Celtas Cortos, Castijazz), que Maria Desbordes écrit les textes et compose les musiques de ce nouveau projet essentiellement basé sur la voix.

Sa situation d’expatriée bretonne en Espagne s’apprécie dans les compositions et dans les arrangements où l’on peut reconnaître l’influence des musiques ibériques, méditerranéennes, latines, nord-africaines et bien sûr celtiques. Belle invitation au voyage entre Celtie, Bretagne et Castille.

Distribution
Maria Desbordes : chant
Carlos Soto : flûte traversière, flûtes ethniques et saxo
Rubén Villadangos : piano électrique
Chuchi Cuadrado : guitares.



Duo du Bas

15h30 - 15h40

Voir description plus haut.


Beat Bouet Trio

JPEG - 16.6 ko
Image du groupe

15h45 - 16h05

Trois "garciers" pour un son à la frontière entre la musique bretonne à danser et le hip-hop.

Imaginez... un bal breton, métissé de rap US avec des textes engagés, ça fait rêver non ?

Pour comprendre la démarche du Beat Bouet Trio, il faut remonter aux années 90, dans la campagne de Ploërmel (Bretagne).
Dans le bus scolaire, vous vous souvenez que les sièges du fond étaient toujours occupés par les trois mêmes.
Ils faisaient du bruit, écoutaient NTM et Eminem et racontaient des histoires incroyables.
On parlait de mobylette, de filles, de graff et de hip-hop, en français ou en patois.
Ben oui, parce que ces trois-là, venaient de la campagne et parlaient un langage à eux, entre gallo, français et « US english ».

Dans les années 2000, ils ont grandi (mais pas trop quand même) et tout naturellement, les trois sont devenus musiciens.
Ils chantent des chansons apprises avec leurs papys, mais sur un fond hip-hop ou raggamuffin. Vanao est à l’accordéon, T Burt au human beatbox et Faya Gur à la voix, pour mener un bal hip-hopulaire décalé et intergénérationnel.

Dans le car scolaire, on ne faisait pas les choses à moitié.

Distribution
Gurvan Molac : chant
Tristan Le Breton : human beat box
Alexandre Sallet : accordéon

Site : http://beatbouettrio.wixsite.com/beatbouettrio



Fred Guichen Trio

JPEG - 11.3 ko
Image de Fred Guichen

16h15 - 16h35

Ce nouveau trio est une rencontre entre 3 musiciens hors pair.

Fred Guichen, membre fondateur du mythique groupe de fest-noz Ar Re Yaouank, une des figures de proue de l’accordéon en Bretagne, est accompagné de Sylvain Barou, l’un des plus grands flûtistes de sa génération et d’Erwan Moal, guitariste talentueux qui fait partie de la jeune génération de la scène bretonne.

Nul doute que ce nouveau trio promet de faire des étincelles !

Distribution
Fred Guichen : accordéon diatonique
Sylvain Barou : flûte traversière
Erwan Moal : guitare

Site : http://www.fredguichen.bzh/



Duo du Bas

17h10 - 17h20

Voir description plus haut.


Lune Bleue

JPEG - 22.1 ko
Image du groupe

17h25 - 17h50

Nouvel album "Indigo"

Après la création du spectacle en 2016 et une série de concerts en salles et en festivals, le trio Lune Bleue sort son premier album « Indigo », en septembre 2017.

Avec Erwan Bérenguer (guitare) et Jean-Marie Stéphant (batterie), tous deux reconnus pour évoluer avec talent dans des univers musicaux aussi variés que le jazz, le rock ou les musiques traditionnelles, le trio développe un son nouveau pour souligner l’écriture originale de la harpiste Clotilde Trouillaud.

Indigo, c’est avant tout l’expression d’une émotion, d’une histoire ; la création d’une ambiance chaleureuse vouée au partage. L’auditeur sera captivé par une intervention, une improvisation, ou un simple moment de silence…

Distribution
Clotilde Trouillaud : harpe / composition
Erwan Berenguer : guitare
Jean-Marie Stephant : batterie

Site : http://www.clotildetrouillaud.com/groupes/



Nolwenn Korbell’s Trio

JPEG - 19.3 ko
Image du groupe

18h - 18h20

Après plus de 10 ans de scène et de musique en groupe ou en duo avec Soïg Sibéril, après 5 albums remarqués par le public et les médias, après un nouvel album et un nouveau spectacle avec Frank Darcel, après de nombreuses expériences de théâtre en tant que comédienne, Nolwenn Korbell revient à une formule très électrique avec ce trio partagé avec Hélène Brunet et Stéphane Kérihuel.

Des chansons de sa composition, en français, en anglais, en breton.

Des textes engagés sur la vie, l’amour, l’espoir, les lendemains… soulignés avec puissance et nuance uniquement par les guitares électriques qui secouent, qui vibrent de sensibilité, de rage ou de douleur.

C’est fort, c’est intense, c’est bouleversant car servi par trois fortes personnalités qui ont beaucoup à dire !

Distribution
Nolwenn Korbell : Chant
Hélène Brunet : guitare électrique
Stéphane Kérihuel : guitare électrique






Contact

Centre culturel Le Cap
6 rue de la Croix
22190 Plérin-sur-Mer

Localiser

Tél. 02 96 79 86 00

Envoyer un courriel