agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Le Légué passe en zone 30 km/h

Depuis les quais Chanoine Guinard et Gabriel Péri jusqu’à la rue du Chêne Vert, la vitesse est désormais limitée à 30 km/h. Question de sécurité.

JPEG - 133 ko
Christine Daniel, adjointe au maire en charge de la sécurité, et Nicolas Kouznetzoff, directeur des services techniques se sont rendus ce mercredi 18 septembre quai Chanoine Guinard pour faire le point sur l’aménagement par les services techniques municipaux d’une chicane destinée à ralentir la vitesse de passage des véhicules sur un secteur désormais limité à 30 km/h, comme l’ensemble du quartier du Légué.

Jusqu’à présent, la vitesse était limitée tantôt à 50, tantôt à 30 selon les endroits. Les automobilistes avaient bien du mal à s’y retrouver.

« Désormais, c’est simple ; tout le quartier du Légué est classé en zone à 30 km/h (*) » indique Christine Daniel, adjointe en charge de la sécurité.

Un périmètre élargi qui intègre maintenant les quais Chanoine Guinard et Gabriel Péri, les rues Arsène Simon, de la Douane, du Grand Léjon, Pierre Méheust, ainsi que les places Jean Jaurès, de la Morandais et Beaumont…

Un secteur très fréquenté où la circulation est d’autant plus délicate que les chaussées sont souvent étroites et pour certaines pentues.

L’harmonisation des règles de conduite devrait éviter les confusions. Et les excès de vitesse.

Le passage en zone à 30 km/h s’accompagne d’une signalisation routière uniformisée. Des panneaux indicateurs supplémentaires ont été posés. D’autres ont été remplacés. De nombreux marquages au sol sont par ailleurs à réaliser.
Ne serait-ce que pour signaler que le double-sens cyclable est désormais autorisé dans toutes les rues en sens unique.
Les services techniques de la Ville sont à pied d’œuvre.

Une chicane quai Chanoine Guinard

Ils interviennent actuellement quai Chanoine Guinard pour installer une chicane incitant à ralentir. Un ilot central assorti d’un passage protégé pour les piétons. « A cet endroit, ça roule hélas trop vite » relève le maire Ronan Kerdraon qui, en juillet dernier, a rencontré les riverains de la rue.

Des rétrécissements de chaussée sont également envisagés Côte des Violettes et rue Jean Demoy.

Il s’agit d’installations provisoires dont l’efficacité sera examinée sur la durée.
Le temps que l’habitude soit prise de lever le pied au Légué.

Il en va de la sécurité de tous.

Attention aux contrôles radar

« Malheureusement les incivilités se multiplient sur nos routes » relève le maire de Plérin Ronan Kerdraon qui déplore des dépassements de vitesse de plus en plus fréquents en ville.

« Il ne se passe pas une semaine sans que des riverains contactent la mairie pour s’alarmer du comportement dangereux de certains automobilistes et réclamer des aménagements pour obliger chacun à lever le pied » confie l’édile qui refuse d’envisager la pose de ralentisseurs dans toutes les rues de Plérin.
Il souhaite néanmoins faire preuve de fermeté pour lutter contre les infractions routières.

Les policiers municipaux ont reçu pour consigne de multiplier les contrôles radars inopinés dans tous les secteurs de la commune, non seulement les endroits où la vitesse est limitée à 50 km/h. Mais aussi toutes les zones 30 où les piétons sont prioritaires.

(*) Excepté la place de la Résistance et ses alentours immédiats où la vitesse reste limitée à 20 km/h.

La nouvelle zone 30 concerne les voies de circulation suivantes :
-  Rue du Grippet, rue Marin Marie, rue du Chêne Vert, rue René-Guy Cadou, rue Eugène Guillevic, rue Anjela Duval, rue Xavier Grall, rue de la Ville Offier, rue Michel Mirabel, rue des Ecoles, rue des Deux Frères Durand, rue du Port Favigo, allée Louis Guéna, rue Pierre Méheust, quai Chanoine Guinard, quai Gabriel Péri, rue Arsène Simon, rue de la Douane, rue Adolphe Le Bail, place Jean Jaurès, place Marcel Beaumont, place de la Morandais, rue du Grand Léjon.