agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

La rue de la Ville Offier : un réaménagement en bonne voie

La rue de la Ville Offier, située dans le quartier du Légué, va changer d’allure moyennant d’importants travaux d’aménagement de voirie. Le chantier est en cours.

« L’objectif est d’améliorer les conditions de circulation et de stationnement tout en sécurisant les déplacements » indique Didier Flageul, adjoint délégué aux travaux.

Ce jeudi 12 novembre, l’élu, accompagné par Nicolas Kouznetzoff, le directeur des services techniques municipaux, s’est rendu sur le chantier de la Ville Offier où les équipes de voirie de la société Colas sont à pied d’œuvre (notre photo).

Des travaux appelés à transformer complètement cette rue discrète dominant le port du Légué.

Une voie dont la largeur a été réduite non seulement pour réduire la vitesse, mais également pour créer des accotements ainsi que des zones de stationnement de part et d’autre de la chaussée.

Des accotements végétalisés

Ces nouveaux espaces seront identifiés par une alternance de dalles engazonnées et d’un revêtement en terre et pierre qui sera également végétalisé.

De quoi faciliter le drainage des eaux pluviales tout en apportant de la verdure à la rue.
Un principe d’aménagement qui a reçu l’assentiment des riverains. « Rien ne leur été imposé » précise Didier Flageul. « Deux réunions d’échanges ont été organisées afin d’aboutir à un compromis satisfaisant. »

140.000 € de travaux

Le chantier qui a débuté voici près de trois semaines est programmé jusqu’à mi-décembre.

Il représente pour la commune un budget de 140.000 € hors taxe.
L’opération a été précédée d’un renouvellement des réseaux d’eau réalisé par Saint-Brieuc Armor Agglomération.

Ces travaux font partie du programme de réaménagement de voirie engagée par la Ville dans le quartier du Légué.

La première phase vient de s’achever. La place Beaumont, ainsi que les rues du Port Favigo, des Deux Frères Durand, et Pierre Meheust, ainsi que la partie basse de la rue Michel Mirabel, ont déjà changé d’allure.

La seconde étape, prévue l’an prochain, concernera la rue des Ecoles, le haut de la rue Michel Mirabel et la rue du Grippet.