agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Ehpad : le 100 ème anniversaire de Mme Le Loët

Originaire de Saint-Laurent, Mme Célestine Le Loët a célébré ses 100 ans hier mercredi 9 octobre à l’Ehpad des Ajoncs d’or, entourée de ses proches et en présence du maire Ronan Kerdraon.

Plérin compte une nouvelle centenaire. Mme Célestine Le Loët a célébré son centième anniversaire mercredi. Un siècle jour pour jour après sa venue au monde, le 9 octobre 1919 à Plérin.

A sa naissance, une « faiseuse d’anges » avait affirmé que la « petite ne vivrait guère longtemps » estimant que celle-ci était trop chétive.
Célestine, dont les proches connaissent le caractère bien trempé, a su la faire mentir.

Mariée en 1945, à un marin de commerce, elle a quasiment toujours vécu à Saint-Laurent. Elle y a exercé le métier de couturière, à son compte. Plusieurs générations de jeunes mariées ont été habillées par ses soins.
Et pour cause. Elle n’a consenti à cesser son activité qu’à l’âge de 75 ans.

La retraite lui a permis de se consacrer à la cuisine, ainsi qu’au jardinage, ses deux passe-temps préférés.
Elle a aussi beaucoup voyagé. L’un de ses meilleurs souvenirs reste la visite de New-York et d’avoir survolé la statue de la Liberté en hélicoptère, à 78 ans.
Un jour, elle rêverait de traverser la Manche pour aller en Angleterre.

Cinq fois grand-mère et cinq fois arrière grand-mère, Célestine Le Loët vit bien entourée.