agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Ecoles : les nouveautés de la rentrée

Plus de 1200 enfants plérinais ont repris le chemin de l’école ce lundi 3 septembre. Une rentrée marquée par plusieurs changements. En particulier le retour à la semaine de quatre jours. Explications.

Effectifs stables

Plérin compte 1249 élèves inscrits à ce jour en maternelle et élémentaire (hors centre héliomarin) dont 751 dans les écoles publiques et 498 dans les écoles privées.
Des effectifs scolaires globalement stables. En 2017, 1234 élèves fréquentaient les écoles plérinaises.
Deux écoles publiques enregistrent une nette augmentation de leurs effectifs.
L’école du Grand Léjon au Légué compte 26 nouveaux élèves (8 en petite section maternelle et 17 nouveaux élèves suite à un déménagement et 1 changement d’école).
L’école Port Horel à Saint-Laurent se prépare à accueillir 30 nouveaux élèves (15 en petite section de maternelle et 15 nouveaux élèves suite à un changement de domicile).
Le projet de carte scolaire présenté en février dernier prévoyait la fermeture d’une classe à l’école Port Horel. L’augmentation des effectifs fait espérer un maintien de la classe.

JPEG - 128.7 ko
A l’école Jean-Ferrat, où s’est rendu le maire, ici en compagnie de Mme Del Zotto, conseillère municipale, et de Mme Demont, la directrice de l’école, les classes de CE et CM ont retrouvé leurs classes grâce aux travaux réalisés durant l’été.

Une seconde classe bilingue à Harel de la Noë

A Harel de la Noë, une seconde classe bilingue français-breton ouvre à la rentrée. Il s’agit d’une classe de Grande section de maternelle-CP qui est rattachée à l’école élémentaire.
Antoine Bovet est l’enseignant nommé sur cette classe. Il sera assisté par une ATSEM employée par la Ville, Aurélie Simon, qui possède la compétence bilingue.
16 élèves sont inscrits dans cette nouvelle classe.
La classe bilingue de maternelle (TPS-PS-MS), dont l’enseignante est Marzhina Broudic, compte quant à elle 18 élèves.

Les travaux dans les écoles publiques

Ecole Jean Ferrat : les travaux de consolidation du bâtiment accueillant les classes de CE et CM ont été effectués en juillet par une entreprise. Les reprises de cloisons et faux-plafonds dans la classe de Mme Demont ont été réalisés par les services techniques municipaux début août. Les classes ont été réinstallées le 20 août.

Ecole Le Grand-Léjon
Des travaux réalisés par les services techniques municipaux
Création d’une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite au niveau de la classe CP-CE1 et salle informatique (les garde-corps seront réalisés et posés par une entreprise)
Fermeture de la cage d’escalier menant à la classe de CM1-CM2 : le mur est monté, les carreaux de verre seront posés en septembre, ainsi que la porte (entreprise).
Rénovation et peinture des murs du couloir de la maternelle.

Retour à la semaine de 4 jours

Depuis la rentrée, la semaine de quatre jours de classe est à nouveau la règle dans les écoles de la commune.
Une décision prise « à regret » par la municipalité dans la mesure où il a fallu renoncer aux activités périscolaires (Tap) mises en place en 2014 et dont profitaient gratuitement trois heures par semaine, 98% des écoliers plérinais.
Pour autant pas question de « revenir en arrière » affirme Delphine Mesgouez, adjointe à l’enfance-jeunesse. « La dynamique éducative initiée par les Tap mérite d’être poursuivie. L’expérience acquise en quatre ans a montré ses bienfaits sur l’épanouissement des enfants. »
C’est l’une des raisons pour lesquelles, la journée d’école a été revue.
La pause de midi est prolongée d’un quart d’heure, jusqu’à 13 h 45.
« Ceci pour que les enfants puissent se poser et manger correctement. » explique Delphine Mesgouez.
« Nous souhaitons également que le temps méridien soit un temps de détente mais aussi, éventuellement, de découverte et d’initiation sportive, culturelle ou de loisirs. »
De quoi préserver l’esprit des Tap (temps d’activités périscolaires) en proposant aux enfants qui le souhaitent un programme d’activités encadrées par des animateurs de la Ville.

Les centres de loisirs du mercredi

En s’inspirant des Tap toujours, les centres de loisirs municipaux sont également appelés à renouveler et à enrichir leur programme.

D’autant que, en période scolaire, l’accueil sera de nouveau assuré le mercredi toute la journée.

Désormais, les enfants sont orientés vers l’un ou l’autre des centres de loisirs selon leur lieu de résidence et l’école qu’ils fréquentent et non plus en fonction de leur âge.
« Nous avons conservé cette organisation pour éviter aux parents de multiplier les déplacements lorsqu’ils ont une fratrie ».

Plérin compte trois accueils de loisirs destinés aux enfants entre 3 et 11 ans : « La Marelle » à Plérin-centre pour les élèves des écoles Harel de la Noë, Jean Ferrat et Notre-Dame, « La Citadelle » à Saint-Laurent pour les élèves des écoles Port Horel et Jean Leuduger et « La Caravelle » au Légué pour les élèves de l’école du Grand Léjon.

JPEG - 144.5 ko
A l’école Notre-Dame, une minute de silence a été observée à la mémoire de M. Auffray, l’ancien directeur de l’établissement, décédé au cours de l’été.