agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Dessine-moi, du 5 octobre au 2 novembre

C’est bien de dessin de caricature dont il sera question avec plusieurs rendez-vous placés sous le signe de l’humour, du talent et de l’impertinence. Deux expositions, une performance et une dizaine de caricaturistes présents (les 12 & 13 octobre). Ils partageront leur savoir-faire et présenteront des dessins mordants en rapport avec l’actualité.


EXPOSITIONS

JPEG - 35.3 ko
Dessin de Gilles André (1867)

La caricature dans la presse satirique, de 1830 à nos jours

Du 5 octobre au 2 novembre
Salle d’exposition du centre culturel Le Cap

Exposition imaginée par Jacky Houdré, collectionneur de presse et membre de l’EIRIS (Équipe Interdisciplinaire de Recherche sur l’Image Satirique)

En 1830, Charles Philipon crée le premier hebdomadaire satirique "La Caricature".

De la monarchie de juillet à la Vème République l’exposition se propose de présenter les principaux journaux qui ont publié des caricatures et les grands caricaturistes dont le travail a évolué dans la technique, l’engagement politique ou non, en étant tributaires des transformations du marché de la presse et des différentes lois plus ou moins permissives.


JPEG - 22.3 ko
Dessin de Roland Hours



Dessine-toi/dessine-moi

Du 5 octobre au 2 novembre - Hall du Cap

Les différents auteurs présents les 12 & 13 octobre présenteront des dessins de leur composition.
À cette occasion, une dizaine d’entre eux, de renommée régionale et nationale seront présents.
Avec, entre autres, Gibo, Philippe Éno, Nono, Jean-Michel Gruet, Batti, Roland Hours, Dominique Lemarié, Michel Pichon, Alain Goutal, Gègè et Jean-Paul Vomorin



RENCONTRES

Croque-moi si tu peux !
Samedi 12 & dimanche 13 octobre au centre culturel Le Cap
Ouvert à tous.
Le samedi de 10h à 18h, le dimanche de 10h à 13h et de 14h30 à 17h.

Week-end rencontres et dédicaces avec des caricaturistes et dessinateurs de presse

Les auteurs invités

Batti

JPEG - 10.5 ko
Image autoportrait Batti

Toussaint Charles-Baptiste MANFRUELLI, dessinateur de presse et caricaturiste. Depuis près de 40 ans, Battì croque, dans la presse corse, l’actualité, insulaire, nationale et internationale ainsi que les travers de notre société. Réflexion politique, humour corrosif, il puise souvent son inspiration dans le local pour traiter de l’universel.
Il s’investit aussi dans la BD, l’illustration, la publicité et la sculpture.
Il collabore au magazine « CORSICA », mensuel d’information insulaire ainsi qu’à la revue « CORSPORT », traitant de l’actualité sportive en Corse.
Il a publié plusieurs recueils de dessins socio-politiques et une BD. Membre de la FECO, il organise, tous les ans en Costa Verde, une rencontre internationale de dessinateurs « CARTOONS IN TAVAGNA ».


Eno

JPEG - 8.1 ko
Image autoportrait Eno

Comme tout le monde, Eno a commencé à dessiner à l’âge de 3 ans, en maternelle...
Mais lui ne s’est pas arrêté en grandissant.
Depuis son enfance, Eno vit une vraie passion pour le dessin puis pour la caricature qu’il pratique sur toutes les personnes passant sous son regard aiguisé.
C’est en toute logique qu’Eno entre ensuite à l’école supérieure des Beaux-Arts de Troyes et devient dessinateur à part entière.
Depuis plus de 12 ans, Eno parcourt les routes de France et d’autres pays pour croquer et caricaturer.
Ainsi, Eno cumule la bagatelle de 2000 caricatures par an, réalisées en direct.


Gégé

JPEG - 9.3 ko
Image autoportrait Gégé

Gérard COUSSEAU dit Gégé, Gécé ou Ferru est né le 8 juin 1953 et vit à Cintré, près de Rennes.
Il a publié de nombreux dessins dans la presse, dont « Bizu » en collaboration avec JC Fournier, et « Gontran et les autres » chez Spirou.
Dans Mickey et Picsou Magazine, il signe les dessins des bébés Disney, Robert le Robot, Téléscoop, Flagada Jones, Popop, Picsou, Génius, Chez Maxime, Pôle Emile le petit eskimo… et plusieurs séries comme dessinateur ou scénariste en collaboration avec Bélom.
Il a publié également plus de 1000 dessins dans Ouest-France et Le Progrès de Lyon. Parmi ses albums édités, on compte notamment, Mr TENDRE et Victor Vivier (chez Pluriel). Chez Vents d’Ouest : Mââr-Rhan veut faire évoluer l’humanité. (avec M. Louarn), Six septennats m’étaient contés. (Collectif), Joyeux Noël, Bonne année (Collectif).
Touche à tout, il a également sévi dans le monde de la musique (plusieurs disques édités), le multimédia et le textile.


Gibo

JPEG - 7.7 ko
Image autoportrait Gibo

Formé à l’école supérieure des arts graphiques, il obtient une première publication en 1970 dans le magazine Miroir du Fantastique, où il place une BD. S’enchaînent alors caricatures et bandes dessinées que Gibo fournit aux revues Pilote, Rock & Folk, Noir et Blanc, ainsi qu’aux journaux des Editions Fleurus.
Il exécutera à ce moment là toute une série d’albums illustrés pour les plus jeunes.
Il illustre enfin certaines chansons du chanteur Alain Souchon et des textes romanesques de l’écrivain Marcel Pagnol.
Actuellement, il produit bandes dessinées et caricatures, principalement dans les magazines hebdomadaires Télé Z et Télé Journal.
Il a en outre remporté le Prix d’humour tendre en 1995, à Saint-Just-le-Martel.


Alain Goutal

JPEG - 10.6 ko
Image autoportrait Alain Goutal

Alain Goutal cultive sa protéiformie depuis 1972 sur les Hautes Terres du Pays Plinn, en Bretagne… BD, illustrations, dessins de presse, affiches, clips télés…
Co-fondateur de Quai des Bulles, festival de la Bande Dessinée et des Images Projetées de St-Malo, il le co-organise pendant 17 ans.
Collabore à de nombreux périodiques, dont Pilote, Frilouz,, Bretagne Magazine, Ar Men, Nekepell, L’Hebdo de Michel Field (Canal +), Médiapart, L’Express, …
Publie près de quarante ouvrages dont récemment, Les Enfants de Barnabé, Du Vent dans les Voiles, Après moi l’Déluge, aux éditions YIL.
Illustre, en 2018, le KB, voyage au cœur de la Bretagne, d’Hervé Bellec aux éditions Dialogues.
À l’automne 2018, toujours, chez YIL, Carabistouilles est publié, histoire d’accompagner en persiflant les dix-huit premiers mois d’un nouveau monarque …
Et bientôt, en 2019, un recueil d’aphorismes illustrés : Penses-tu ? Penses-tu !


Gruet

JPEG - 8 ko
Image autoportrait Gruet

Pendant longtemps, Jean-Michel Gruet fut un agent double.
Professionnel de l’imprimerie le jour, dessinateur le soir venu.
Ses dessins prétendument humoristiques finissent plus souvent dans ses tiroirs que dans les colonnes d’un journal, mais il publie 4 albums et participe à de nombreux salons et expositions.
Il y a une dizaine d’années, il découvre simultanément la caricature et l’aquarelle.
Depuis 2009, cette double passion est devenue son activité principale.
Son rêve de gagner le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, mais pas forcément la même année, semblant de plus en plus utopique, il pense qu’il est temps de s’attaquer à ses « Nymphéas » ou sa « montagne Sainte Victoire » à lui, pour la postérité… ou pas.


Hours

JPEG - 8.7 ko
Image autoportrait Hours

Roland Hours, né à Joyeuse, Ardèche (sud de la France), et résidant à Pérols (34) est surtout connu et reconnu en tant que dessinateur caricaturiste.
Ses dessins, illustrant la vie politique et sociale, ont fait et continuent de faire la couverture de bon nombre de journaux et de magazines français ou étrangers (L’événement du jeudi, Marianne, le Nouvel Observateur, Stern, Monday Morning, Al Hawadeth…)
Son éclectisme lui permet également, d’une part, d’écrire des chansons et de les chanter, et, d’autre part, de créer des albums de dessins ou de bandes dessinées, ou, tout simplement, d’écrire de la prose… et plus particulièrement des recueils de « Nouvelles » qui sentent bon le terroir et la tradition.


Dominique Lemarié

En 40 ans de métier, elle a presque tout fait.
Dessinatrice judiciaire, Dominique Lemarié a aussi bien « croqué » la correctionnelle que les plus grands procès d’assises.
Des Palais de justice français ou américain, Dominique Lemarié, en a fréquenté et a eu l’occasion de suivre les affaires les plus brûlantes : De Nixon à Klaus Barbie en passant par Carlos, ou encore Clearstream, Elf, emplois fictifs, Charlie Hebdo, Jérôme Kerviel…
Elle a assisté à des procès historiques comme ceux de Klaus Barbie ou encore de Maurice Papon.
Parcourir son œuvre, c’est à la fois observer l’art de l’aquarelle instantanée, mais aussi ouvrir le grand-livre de notre patrimoine judiciaire.


Michel Pichon

JPEG - 9.8 ko
Image autoportrait Michel Pichon

Michel Pichon n’est plus à présenter tant ses collaborations multiples à Hara-Kiri, Fluide Glacial, l’Humanité ou TV Magazine l’ont fait connaître.
Egalement une quinzaine d’albums à son actif dont « 50 crêpes et galettes ».

Il vit à Plérin (St Laurent-de-la-Mer) depuis 1999 et réagit à coup de crayons à l’actualité locale dans le Télégramme.

On dit "c’est du Pichon !", comme on dit "c’est du Reiser !".

En s’appropriant les pensées de Georges Grard et en les réinterprétant dans ses dessins, il les transcende et les emmène ailleurs, là où le second degré comme le plaisir règnent.


Vomorin

JPEG - 14.1 ko
Image autoportrait Jean-Paul Vomorin

Caricaturiste, dessinateur de BD, de presse et d’humour, Jean-Paul est un autodidacte.

Ces années d’indépendance l’ont amené à s’exprimer dans la quasi-totalité des domaines graphiques.

Il a dessiné dans plusieurs quotidiens et magazines.

Écoles, collèges, lycées et universités font appel à lui pour présenter son activité.
Il intervient aussi dans les colloques et débats où il caricature avec humour et décalage.

Son rêve : "L’humour se lève d’un bond et sauve le monde".


Au fil des rencontres

JPEG - 14.6 ko
Imga de l’affiche du film
  • Samedi 12 octobre / Le Cap
    • 11h30 : inauguration des expositions en présence des caricaturistes.
    • 17h : "Traits de réflexion. La caricature, clairvoyance menacée face au flux et aux refus ?" table ronde animée par Tanguy Dolhollau.
  • Dimanche 13 octobre à 15h, auditorium René Vautier
    • Fini de rire, de Olivier Malvoisin (2012 - 53 min.)
      Portraits croisés de dessinateurs d’humour à travers le monde. Le dessin d’humour a-t-il perdu sa liberté depuis l’affaire des caricatures de Mahomet ? Portraits croisés de dessinateurs d’humour à travers le monde, de Pierre Kroll à Plantu, en passant par des illustrateurs américain, israélien, palestinien, iranien ou encore tunisien, qui témoignent du dessin d’humour comme baromètre d’un pays et des mentalités. Ils mènent une réflexion sur leur rapport à l’actualité, leurs méthodes de travail, leurs sources d’inspiration, les choix éditoriaux, les relations avec leurs employeurs, la religion, l’intégrisme, l’engagement citoyen ou politique et l’autocensure.
      Projection suivie d’un débat en présence de dessinateurs
JPEG - 21.6 ko
Image de Tifenn, sculptrice

En un tour de main

par Étienne Huck (poterie) et Tifenn (sculpture)

Mercredi 30 octobre à 11h, 15h30, 17h30 - Hall du Cap

Étienne (potier), Tifenn (sculptrice) vous proposent une performance atypique où fusionnent leurs approches.

Tifenn transforme les vases tournés par Étienne en "pot à trogne".

Un jeu qui explore la plasticité et l’expressivité de la terre.


En téléchargement
Voir aussi
JPEG - 3.5 ko
Image du flyer


Retrouvez toutes les dates du programme culturel dans l’agenda culturel du site en cliquant ici.




Contact

Centre culturel Le Cap
6 rue de la Croix
22190 Plérin-sur-Mer

Localiser

Tél. 02 96 79 86 00

Envoyer un courriel