agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Centre ville : un nouveau quartier d’ici à 10 ans

A deux pas de la place Jean-Moulin, un nouveau quartier, baptisé la Porte Bréhand, va sortir de terre. 2,5 hectares de terrains sont disponibles derrière le Cap. La Ville y envisage la création de logements à proximité du futur Ehpad.

L’étude d’urbanisme, confiée à la société publique locale Baie d’Armor Aménagement, va être prochainement lancée.

JPEG - 87.4 ko
Une convention de concession d’aménagement a été signée ce mardi 15 janvier 2019 entre la SPL Baie d’Armor Aménagement représentée par son président Thibaut Guignard et la commune représentée par le maire Ronan Kerdraon pour l’urbanisation du secteur de la Porte Bréhand au centre-ville.

« C’est un projet structurant qui promet de changer la physionomie du centre-ville » annonce le maire Ronan Kerdraon en évoquant la naissance d’ici à 2023 d’un nouveau quartier à deux pas de la place Jean-Moulin.

Cet aménagement urbain englobera tout le secteur compris entre l’actuel Ehpad des Ajoncs d’or, l’ancien centre équestre et la rue de la Noé Hue.

Un périmètre de 2,5 hectares potentiellement constructibles.

La Ville souhaite le valoriser en permettant le développement d’un habitat diversifié.

Une opération qui s’inscrira dans la continuité des quartiers environnants et respectera le caractère paysager du site.

Le foncier disponible permet d’envisager la création de logements. Non seulement des maisons particulières mais également des appartements.

« Une offre d’habitat variée où le logement social trouvera sa place et qui privilégiera l’accession à la propriété à coût maîtrisé. »

Le nouveau quartier accueillera également le futur Ehpad dont l’ouverture doit intervenir en 2023. 6.000 m2 de terrains lui sont déjà réservés.

Une convention avec la société publique Baie d’Armor Aménagement

Pour mener à bien ce programme de grande envergure, la Ville a choisi de faire appel à Baie d’Armor Aménagement.

La société publique locale, dont les communes des agglomérations de Saint-Brieuc et de Lamballe sont actionnaires, va négocier l’achat des parcelles qui restent à acquérir, réaliser les plans d’aménagement puis les travaux de viabilisation et d’équipement des terrains. Elle assurera également la commercialisation des lots à des promoteurs.

En contrepartie, la Ville s’est engagée à lui vendre les terrains nécessaires à 6,35 € HT/m2 au lieu des 25 € estimés par les Domaines. « Soit un prix de vente de 150.000 € au lieu de 593.000 €, le différentiel constituant la participation de la Ville, conformément aux dispositions du code de l’urbanisme. »

Une convention de concession d’aménagement a été signée ce mardi 15 janvier 2019 entre la commune représentée par le maire Ronan Kerdraon, et la SPL Baie d’Armor Aménagement représentée par son président Thibaut Guignard.

Le projet d’aménagement urbain est désormais lancé.