agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Inondations : maintien de la vigilance

En raison de la situation du barrage de Saint-Barthélémy, et des précipitations prévues dès la fin de journée, la vigilance reste de mise ce dimanche 4 octobre pour les riverains du bassin versant du Gouët exposés aux inondations.

JPEG - 111.2 ko
Au pont de pierre le niveau d’eau reste élevé ce dimanche 4 octobre
Au pont de pierre le niveau d’eau reste élevé ce dimanche 4 octobre

Dimanche 4 octobre. 12h.
Sur le front des précipitations, l’heure est à l’accalmie.

Pour autant, le risque d’inondation n’est toujours pas écarté.
C’est le sens du message SMS que la cellule de crise réunie ce dimanche à l’hôtel de ville, a diffusé à midi aux riverains du Gouët en les invitant à rester vigilants.

Même si le niveau d’entrée d’eau au barrage de Saint-Barthélémy s’est réduit au cours de la nuit, le débit sortant est maintenu à 19 m3 par seconde pour la journée. Une mesure de précaution.

Un nouvel épisode pluvieux devrait toucher la région en fin de soirée. Des précipitations de plus faible intensité que les derniers jours sont prévues durant la nuit ainsi qu’au cours de la matinée de lundi.

La cellule de crise de la mairie doit se réunir en fin d’après-midi pour faire un nouveau point de la situation.

JPEG - 106.8 ko
Le bassin d’orage rue des Pêcheurs-Dimanche 4 octobre 11 h25

Rue des Pêcheurs, l’heure est soulagement ce dimanche matin. Le niveau du bassin d’orage a nettement baissé durant la nuit. La veille, il avait atteint sa cote d’alerte. Face au risque débordement, la mairie demandé aux riverains d’évacuer leurs habitations exposées aux inondations. Huit personnes ont passé la nuit à l’hôtel. Elles ont pu regagner leur domicile dans la matinée. Le maire Ronan Kerdraon a tenu à les contacter pour les tenir informés.

JPEG - 81.4 ko
Depuis 20 h 15, ce samedi 3 octobre, le pont de pierre est fermé à la circulation.

Ce samedi 3 octobre à 23h15, les services techniques de la Ville ont constaté que le niveau du bassin de rétention d’eau de la rue des Pêcheurs, au-dessus du Légué, avait
baissé de 2 mètres. Dans l’après-midi, son niveau faisait craindre des débordements.

Ce samedi 3 octobre à 22h40, un message d’alerte renforcée a été diffusé par SMS aux riverains du Gouët, depuis la cellule de crise réunie à la mairie. Un véhicule de police municipale s’est rendu sur place pour diffuser l’information par mégaphone.

Le risque d’inondation est toujours en cours. Il représente un danger pour les personnes et les biens.

Le débit d’eau sortant du barrage de Saint-Barthélémy est passé à 18 m3 par seconde.

La Saur, qui exploite le barrage, fait le nécessaire pour stabiliser ce débit.

Pour tout renseignement, contacter la mairie : 02 96 79 82 00

Au cours de la journée, les fortes précipitations ont provoqué une inquiétante montée des eaux dans les cours d’eau de la commune.

A 20 h, le débit sortant au barrage de Saint-Barthélémy est passé à 15 m2/seconde, pour éviter d’atteindre la côte d’alerte.

Face à l’urgence, le maire de Plérin a réuni une cellule de crise à l’hôtel de ville.

Des véhicules de la police municipale et des services techniques de la Ville ont été dépêchés pour alerter par mégaphone les riverains du Gouet, entre les Mines, la rue de Beauregard, et le Légué.

Des SMS appelant à la vigilance ont également été diffusés aux habitants de ces secteurs sensibles.

Voici les consignes que chacun est invité à respecter :

* S’éloigner des cours d’eau et des points bas, rejoindre un point haut ou s’abriter à l’étage
* Ne pas s’engager sur une route immergée ou un pont immergé, même partiellement
* Se tenir informé, surveiller la montée des eaux et éviter les déplacements
* Ranger les produits chimiques en hauteur et dans un placard fermé à clé et fixé au mur
* Ne pas descendre dans les sous-sols
* Protéger les biens qui peuvent être inondés et localiser son kit d’urgence

Rue des Pêcheurs : les riverains invités à évacuer leurs habitations

Rue des Pêcheurs, les riverains ont été invités par la police municipale à évacuer leurs habitations. Le bassin d’orage situé dans cette rue en pente proche du Légué, menace de déborder.

La mairie a fait le nécessaire pour que les habitants soient relogés dans deux hôtels de Plérin.

Le pont de pierre fermé à la circulation

Par précaution, le pont de pierre a été fermé à la circulation vers 20 h 15.

Chaussée inondée sur la route départementale 24

Un peu plus tôt dans la journée, la route départementale 24 reliant les Mines au Légué, a dû être barrée à la circulation à hauteur de Blanc Aéro où la chaussée était inondée.