agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Plus de 100 nouveaux logements sociaux d’ici à fin 2017

D’ici à fin 2017, plus de 100 nouveaux logements sociaux vont être réalisés dans différents quartiers de la commune. Des études sont par ailleurs en cours pour en créer 96 supplémentaires.

"Une volonté d’avancer exemplaire"

JPEG - 25.5 ko
Philippe Faisant, adjoint à l’urbanisme
Philippe Faisant, adjoint à l’urbanisme

“Ces programmes témoignent de notre volonté d’avancer dans ce domaine” indique Philippe Faisant, adjoint à l’urbanisme. “La préfecture reconnaît d’ailleurs les efforts consentis.”

Pour l’année 2016, la Ville va en effet être exemptée des pénalités financières (60.000 euros) réclamées par l’Etat en raison d’un déficit de logements sociaux sur la commune.
La loi exige que les communes de plus de 3.500 habitants disposent de 20 % de logements sociaux. Plérin en compte aujourd’hui près de 13 % (12,77 %).

“Le retard pris est difficile à rattraper” reconnaît Philippe Faisant. “Nos prédécesseurs avaient construit, mais pas suffisamment au regard du grand nombre de logements privés.
En 2008, lorsque nous sommes arrivés aux affaires, la crise financière s’est transformée en crise immobilière sous l’effet du resserrement du crédit, avec pour conséquences, l’arrêt ou le retard sur certains projets, des difficultés pour obtenir des garanties financières, voire des faillites d’entreprises. Cela s’est fait ressentir jusqu’en 2011/2012. Aujourd’hui on sent une reprise.”

Par ailleurs, “l’opposition régulière de certains riverains a retardé la sortie de quelques projets.”
En outre “les aides à la pierre, délivrées par l’Etat, se font de plus en plus rares”.

Mixité sociale

Pour autant, la Ville est résolue à combler son déficit. Du reste, la commune va consacrer cette année 467.976 euros aux opérations foncières (acquisitions et participations aux investissements) permettant la réalisation de programmes de logements sociaux.

Par ailleurs, “les orientations d’aménagements fixées dans notre Plan local d’urbanisme révisé en 2014, imposent que chaque programme de logements neufs compte en moyenne 27 % de logements sociaux.”
Il s’agit là “d’encourager la mixité sociale, dans tous les quartiers de la ville et d’offrir un vrai parcours résidentiel aux jeunes couples, aux seniors se retrouvant seuls, aux parents isolés, en leur permettant de s’installer et de rester vivre à Plérin.”

Logements : les projets de constructions

Dernière mise à jour avril 2016

Centre ville

Rue de la Croix
Projet Rue de la Croix
Non loin du centre culturel Le Cap, la démolition d’une ancienne maison d’habitation a libéré 1.433 m2 pour construire deux immeubles de quatre niveaux. L’un accueillera 27 appartements privés commercialisés par Pierreval. L’autre abritera onze logements locatifs sociaux (deux T2, cinq T3 et quatre T4). Ce deuxième programme est porté par Côtes d’Armor Habitat. Les travaux viennent de démarrer pour une livraison mi-2017.


Rue du Tertre Vert

JPEG - 68.1 ko
Projet rue du Tertre Vert

Côtes d’Armor Habitat porte un autre projet de dix logements rue du Tertre Vert (deux T4, quatre T3, quatre T2) répartis dans deux petits collectifs. Ces appartements sont destinés à du locatif intermédiaire. C’est-à-dire à des foyers dont les revenus dépassent les plafonds d’éligibilité du parc social. La construction doit débuter en septembre 2016 pour une livraison en septembre 2017.


Rue Villiers de l’Isle Adam

La récente vente par la commune d’une parcelle de 1.800 m2 va permettre à BSB (Bâtiments et Styles de Bretagne) de construire 15 logements locatifs sociaux avec parkings en sous-sol.


Rue de la Ville Tourault

Sur un terrain de 6.317 m2, Nexity va commercialiser onze parcelles de lotissement destinées à de l’habitat individuel. Un douzième terrain doit accueillir un petit collectif abritant 8 logements locatifs sociaux. La mairie a délivré le permis d’aménager en mars dernier.


Le Roselier

Rue de la Bergerie

le futur “Domaine du Roselier”, s’étendant sur 1,72 ha, formera un ensemble de 32 logements dont 10 locatifs sociaux. Les travaux débuteront en fin d’année pour une livraison fin 2017.


Saint-Laurent

Rue Saint-Yves/rue du Soleil Levant

Sur un terrain de 3.740 m2, Terre et Baie Habitat va réaliser d’ici au printemps 2017, un petit ensemble sur deux niveaux, abritant 10 logements locatifs sociaux auquel s’ajouteront trois pavillons en accession sociale à la propriété.


Le Légué

Rue Pierre Meheut

la société d’HLM Armorique Habitat envisage de réaliser six logements sociaux (deux T4 et quatre T3) sur une parcelle en friche de 1.482 m2. Il s’agirait d’habitations pavillonnaires sur deux niveaux, dotées d’un jardinet, d’un cellier extérieur et d’une place de stationnement non couverte. Le chantier doit démarrer en septembre pour une livraison en 2017.


Rue Adolphe Le Bail

Une nouvelle résidence de deux bâtiments de deux étages, d’architecture contemporaine, est en projet face au quai du Légué, sur un site de 14.681 m2 occupé jadis par la société de nettoyage Netra Onyx. Un des immeubles, baptisé Quai 37, comptera 24 appartements privés commercialisés par Nexity. L’autre accueillera 35 logements locatifs sociaux dont la livraison par Terre et Baie Habitat est envisagée fin 2017. Les travaux s’apprêtent à démarrer.