agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Hôpital mutualiste et privé : un pôle d’excellence à Plérin

Opérationnel depuis début 2016, l’hôpital mutualiste et privé des Côtes d’Armor a été officiellement inauguré mardi 18 octobre. L’occasion pour ses dirigeants de saluer la naissance d’un pôle de santé majeur qui affiche déjà une belle croissance.

JPEG - 109.9 ko
Le maire Ronan Kerdraon, ici entouré du préfet Pierre Lambert, du président du conseil départemental Alain Cadec et du président d’Harmonie Mutuelle Stéphane Junique, a dit sa satisfaction d’accueillir à Plérin l’hôpital mutualiste des Côtes d’Armor.

10 % d’activité en plus par rapport à 2015. L’hôpital mutualiste et privé des Côtes d’Armor se porte bien, confirmant le bien-fondé du regroupement à Plérin de quatre cliniques briochines ; la Polyclinique du Littoral, la Clinique Jeanne d’Arc, la Clinique de la Gare, et la Clinique armoricaine de radiologie.

Un rapprochement qui, rappelle Stéphane Junique, le président d’Harmonie Mutuelle, a permis de créer « le premier centre de chirurgie des Côtes d’Armor et le premier centre de prise en charge du cancer du département. »

Un pôle de santé, qui compte 300 lits et places, et où travaillent 800 personnes dont 120 praticiens libéraux.

L’établissement construit sur le parc d’activités de l’Arrivée en impose par ses dimensions : 27.600 m2 de surface. Soit près de 1.187 pièces au total réunies dans un bâtiment qui se distingue par ses immenses façades mariant acier et verre.

Sa réalisation a pris 31 mois mobilisant au total 60 millions d’euros d’investissement.

80 % des travaux ont été réalisés par des entreprises locales.

« Un apport précieux pour l’économie et l’emploi sur notre territoire » se réjouit le maire Ronan Kerdraon en saluant « l’effet levier de cette implantation » qui a permis d’attirer sur le parc d’activités de l’Arrivée nombre de nouvelles activités, « confirmant ainsi l’attractivité économique de Plérin. »

Une récompense pour la municipalité plérinaise qui dès 2008 a souhaité créer les conditions d’un « véritable dialogue » destiné à accompagner les porteurs du projet.

Un soutien qui s’est également traduit pour la ville, avec le conseil départemental et l’agglomération, par le financement des travaux d’aménagement routier réalisés récemment au giratoire de l’Arrivée et destinés, notamment, à faciliter la desserte de l’établissement hospitalier.

« C’est avec fierté que Plérin, ses élus et son maire ont accueilli l’hôpital mutualiste des Côtes d’Armor » insiste Ronan Kerdraon pour qui la complémentarité entre l’hôpital privé de Plérin et l’hôpital public de Saint-Brieuc représente « un atout pour le dynamisme de notre territoire ».

Un avis partagé par le préfet Pierre Lambert qui observe l’expansion économique du parc d’activités de l’Arrivée, « un site stratégique à l’ouest de l’agglomération briochine, idéalement placé sur une desserte routière en devenir. »